Gaspard de la nuit, Maurice Ravel (1908)
Conférence Concert

Vanessa Lenglart, piano, Claudio Chiacchiari, parole

Gaspard de la nuit

ne voyage pas au bout de la nuit, mais aux bords de la lumière. L’étincelant sommet pianistique de Ravel, un triptyque inspiré par trois poèmes d’Aloysius Bertrand, Ondine, Le Gibet, Scarbo, est l’une des grandes pages du piano du XXe s.

Ravel, surnommé «l’horloger suisse» par Stravinsky jaloux, transforme le temps en paysage : blanc vague comme l’eau de la nymphe (Ondine), rose pâle comme le dernier crépuscule (Le Gibet), noir machine comme le surgissement du gnome (Scarbo). Gaspard de la nuit n’est pas un, mais trois voyages aux confins de la virtuosité pianistique, de l’émerveillement sonore et du génie poétique français.

Qu’a éprouvé la première personne à qui Ravel a joué Gaspard de la nuit après le lui avoir expliqué? C’est à une expérience de ce type que vous êtes conviés.

Programme

Introduction : Le désir à la frontière
Présentation de Gaspard de la nuit, jeux d’écoute et illustrations au piano
Interprétation de Gaspard de la nuit par Vanessa Lenglart

Clip de la conférence concert du 12 janvier 2019

Flyer Conférence Concert Gaspard de la nuit