Stage d’écoute de la musique Russe – la tension des aimants

Par Claudio Chiacchiari (parole) et Inna Petcheniouk (piano)
Du lundi 2 septembre (12h) au jeudi 5 septembre (17h) 2019
Lieu  
Centre de Musique Hindemith à Blonay (Suisse) accès
Nombre de participants 12 à 24

Tarifs* du stage
900 frs / personne (chambre double)
975 frs / personne (chambre individuelle)
Programme complet, inscription

Russe – la tension des aimants
La musique russe prend son essor lorsque les frères Anton et Nikolaï Rubinstein fondent les conservatoires de Saint-Pétersbourg en 1862 et de Moscou en 1866. Dès le début, les compositeurs sont pris entre l’aimant de l’infini sibérien et l’aimant de l’infini occidental, entre l’attraction qui fixe à la terre russe et la distraction qui ouvre aux influences européennes.

Qu’est-ce qui distingue la musique russe ? Qui étaient les compositeurs russes aux tournants du 19e et du 20e siècle ? Dans quel contexte historique ont-ils composé ? Le stage Russe – la tension des aimants vous propose d’explorer ces questions lors d’une immersion de 3.5 jours au cœur de la culture et de la musique russe.

Centre de Musique Hindemith, Blonay

Programme
Le stage se déroule au Centre de Musique Hindemith à Blonay, dans un site magnifique au-dessus du lac Léman. Il comprend six demi-journées d’écoute de la musique, une matinée aux Pléiades sur les hauts de Blonay et deux concerts exceptionnels dans le cadre du festival “Septembre Musical Montreux-Vevey” consacré cette année à la musique russe.

Basé sur des activités originales d’analyse de la musique par l’écoute, avec des supports visuels et des illustrations au piano, le stage est accessible à tous et ne demande aucune connaissance musicale.

Une histoire de la musique russe en six chapitres
Six demi-journées de 3 heures présentent chacune un compositeur avec, en introduction, ses mélodies consacrées à la poésie russe, puis l’une de ses œuvres clés :

Tchaïkovski (1875), Concerto pour piano n°1
Moussorgski (1874), Tableaux d’une exposition
Stravinski (1913), Le Sacre du Printemps
Scriabine (1907), Sonate pour piano n°5
Prokofiev (1936), Pierre et le loup
Chostakovitch (1941), Symphonie n°7, “Leningrad”

Et nous assisterons à deux concerts exceptionnels où deux des oeuvres étudiées juste avant seront jouées par de grands interprètes russes: Le Sacre du Printemps par l’Orchestre du théâtre Mariinsky dirigé par V. Gergiev (mardi 3 à Montreux, 20h), et la Sonate n°5 de Scriabine par Boris Berezovsky, piano (mercredi 4 au Château de Chillon, 20h).  

Programme du stage
Flyer du stage

Inna Petcheniouk
Après ses études en musicologie et composition à Moscou, Inna Petcheniouk se perfectionne au Conservatoire de Genève où elle obtient un diplôme de piano et un master d’accompagnement. Cheffe de chant et assistante à la direction musicale, elle participe à de nombreuses productions d’opéras russes notamment au Grand Théâtre de Genève (Boris Godunov, Eugène Onéguine, Lady Macbeth de Mzensk…), à l’Opéra National de Paris, et à l’Opéra Royal de Bruxelles. En récital chant-piano, elle se produit en Suisse, en France, en Espagne et aux Etats-Unis.

*Les tarifs comprennent 3 nuitées avec pension complète au Centre de Musique Hindemith, le stage et les concerts.