Purcell (1659-1695)

Le maître de la suavité

Samedi 24 novembre 2018, 9h-12h
Samedi 24 novembre 2018, 14h-17h
Lieu  
Conservatoire Populaire de Musique, Bvd Saint-Georges 36 (Genève) accès
Durée de l’atelier 3 heures
Tarif de l’atelier  
50 frs, support d’atelier et pause café inclus
Infos pratiques et formulaire d’inscription

Henry Purcell

Le compositeur et son œuvre
Lorsque Henry Purcell disparaît à 36 ans, il laisse une œuvre musicale unique et foisonnante, joyau de la musique baroque et sommet de la musique anglaise, couronnée par l’opéra Didon et Énée.

L’expressivité lyrique de ses Solo songs (chansons anglaises) fait pâlir le baroque italien dans tous les registres: douleur, sensualité, humour. Ses Anthems, formes vocales religieuses anglaises, sont un sommet du genre. Music for the Funeral of Queen Mary est un chef-d’œuvre d’une rare ferveur chargé de nombres et de symétries.

La musique instrumentale de Purcell dégage une suavité caractéristique de la musique anglaise, à la fois sereine, douce et tonique. Ses Sonates en trio combinent l’influence des Concerti Grossi italiens et des polyphonies du nord, comme Bach le fera lui-même autrement.

Enfin, il y a l’œuvre underground, des canons (catches) aux thèmes sulfureux qu’il concevait avec ses compagnons de taverne et dont la publication pouvait encore entraîner des peines de prison dans les années 1930.

Au programme
Solo Songs, Sonates en trio, Fantaisies pour viole, pièces pour clavecin, Anthems,  Music for the Funeral of Queen Mary, Catches.
Comparaison avec Haendel, Bach, Corelli et jeux d’écoute